Stomatologue à Sarreguemines

2 Chaussée de Louvain - 57200 Sarreguemines - Tél. : 03 87 98 03 03

Le kyste apical, l'apectomie

Le kyste est une tumeur bénigne, L'apectomie est une procédure réalisée au cabinet sous anesthésie locale (ablation de l'apex et d'un kyste)

 

Le kyste apical

Le kyste est une tumeur bénigne comportant une paroi avec un revêtement interne épithélial et un tissu conjonctif externe de soutien, cette paroi renferme un contenu liquidien jaune citrin contenant des cristaux de cholestérine.

85% des lésions péri-apicales guérissent après traitement endodontique, donc les kystes peuvent cicatriser.

Il convient de préciser la nature du kyste, et la présence du tissu épithélial n'est pas toujours le critère de différenciation. De plus, 55% de ces kystes seraient des « kystes vrais » et 45% des « kystes en poche » c'est-à-dire des cavités en continuité avec le canal. Seuls les « kystes en poche » pourraient cicatriser après traitement endodontique, les autres relèveraient de la chirurgie endodontique. En conclusion, pour des raisons diagnostiques et thérapeutiques, il est souhaitable d'appréhender cette pathologie comme une p.a chronique et en cas d'échec après traitement endodontique, on parlera de p.a réfractaire.

 

 

L'Apectomie.

Au cours de cette chirurgie, le bout de la dent ou "apex" est retiré et l'infection qui s'y trouve est nettoyée. Si un kyste est présent, nous procédons aussi à son ablation. L'apectomie est une procédure mineure réalisée au cabinet sous anesthésie locale avec ou sans sédation intra-veineuse par le chirurgien maxillo-facial. Une fois le site guéri, l'infection associée disparaît et l'ossature autour de la dent se regénère.

 

Article rédigé par le praticien le 10/02/2011

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr